Comment accrocher un hamac de randonnée ?

Si savoir comment le choisir est une chose, savoir comment accrocher un hamac de randonnée en est une autre. Retrouvez tous nos conseils.

Que vous ayez l’intention de simplement traîner ou d’aller camper dans les bois, vous devrez apprendre à installer votre nouveau hamac. Heureusement, la plupart des hamacs sont livrés avec des instructions d’installation simples.

Quelques directives générales s’appliquent cependant, notamment sur la manière de choisir le bon endroit pour l’accrocher.

Comme ils ne nécessitent aucun déblaiement du sol et peu ou pas de piquetage, les hamacs sont un abri avec un impact minimum sur la nature et votre environnement.

Lorsqu’il est utilisé avec un système de suspension respectueux des arbres, votre hamac offre l’un des moyens les plus écologiques de se détendre à l’extérieur.

comment accrocher un hamac ?
Comment accrocher un hamac ?

Les personnes qui savent vraiment comment camper avec un hamac (ou comment accrocher un hamac pour la journée) suivent ces trois étapes :

  • Comment accrocher un hamac? Choisissez le bon endroit pour installer votre hamac : Pensez aux principes « Ne pas laisser de traces », comme s’installer loin d’une source d’eau et utiliser un site établi qui n’a pas de végétation à endommager. Vérifiez également sous et autour du hamac tout objet qui pourrait vous blesser si vous tombez.
  • Comment accrocher un hamac? Choisissez les bons arbres et utilisez de larges sangles : cela signifie que vous devez choisir un arbre en bonne santé (pas de branches mortes), robuste (tronc épais) et vérifiez qu’il n’abrite pas de faune que vous pourriez déranger.
  • Comment accrocher un hamac? Choisissez le bon angle et la bonne hauteur de sangle pour accrocher votre hamac : Votre objectif est d’obtenir un angle d’environ 30 degrés entre la sangle et le sol, et d’avoir le bas de votre hamac à environ 45 centimètres du sol.
comment accrocher un hamac ? visez un angle de 30 degrés
Comment accrocher un hamac de camping ? Visez un angle de 30° et une hauteur de 45 cm du sol.

Où pouvez-vous installer votre hamac ?

Que vous soyez en train de faire du hamac le jour ou de dormir la nuit. Voici quatre bonnes règles à suivre :

  • Vérifiez dans la mesure du possible auprès des locaux que la région autorise les hamacs. Tous les endroits ne vous permettent pas d’en accrocher un. Au fur et à mesure que la popularité des hamacs augmente, et si nous sommes plus nombreux à les accrocher de manière responsable, moins de parcs seront enclins à les interdire.
  • Installez votre hamac à au moins 30 mètres de toute source d’eau. Aussi tentant que cela puisse être de poster une photo de votre hamac planant au-dessus d’un beau lac ou enjambant un cours d’eau, les habitats naturels sont fragiles et trop souvent endommagés par les personnes qui ignorent cette règle.
  • Lorsque vous trouvez une paire potentielle d’arbres à hamac, examinez-les de près. Vérifiez la présence de plantes ou de faune sensibles, ainsi que les dangers tels que les nids d’insectes et les plantes vénéneuses. Recherchez également les sites établis avec peu ou pas de végétation qui finiraient par être piétinés.

N’installez jamais un hamac sur un chemin que les gens ou les animaux pourraient emprunter. Cela peut être un danger potentiel pour les deux. Même si vous ne voyez pas un chemin bien usé, examinez le terrain environnant pour voir si c’est un chemin logique pour descendre vers un ruisseau ou un lac.

Il est également recommandé de démonter votre hamac lorsque vous vous absentez pour la journée afin de vous assurer qu’aucun animal errant ou enfant en bas âge ne se fasse piéger pendant votre absence.

Choisissez les bons arbres et les bonnes sangles pour installer votre hamac

La distance requise entre les arbres dépend de la longueur et de la conception de votre hamac. Mais après quelques réglages, vous apprendrez quelle est la distance la plus adaptée. Outre l’espacement des arbres, vous devez également tenir compte d’autres considérations :

  • Ne suspendez pas votre hamac à des arbres qui sont malsains ou qui ont des branches mortes. Vous pourriez vous blesser et endommager l’écosystème si l’arbre que vous choisissez (ou l’une de ses branches) venait à tomber. Recherchez également des arbres robustes : au moins 15 à 20 cm de diamètre.
  • Utilisez toujours des sangles de protection des arbres : Les cordes ou les cordages peuvent s’enfoncer et endommager les couches sous-jacentes vitales pour la survie d’un arbre. Utilisez donc ces larges sangles en nylon/polyester (2 cm ou plus) qui protègent contre l’abrasion de l’écorce. N’utilisez jamais un objet fin et intrusif comme une fermeture éclair ou un fil de fer, et ne martelez ou ne vissez jamais rien dans un arbre.
  • Réduisez le stress des arbres en n’attachant jamais plus d’un hamac à un arbre. Répartissez plusieurs hamacs, chaque personne utilisant des arbres différents. Vous réduirez ainsi la contrainte exercée sur les arbres et disperserez l’impact écologique de votre groupe.

Même si les photos de hamacs empilés peuvent paraître intrigantes, c’est un dispositif qui sollicite les arbres et risque de provoquer une chute douloureuse pour les hamacs du haut (et pour quiconque a la malchance d’être en dessous).

Comment accrocher un hamac au meilleur angle et à la meilleure hauteur

Les conseils d’installation ci-dessous devraient bien fonctionner pour la plupart des hamacs. Cependant, suivez les instructions d’installation de votre hamac lorsqu’elles diffèrent de ces suggestions.

En fin de compte, tout ce qui vous permet de vous sentir à l’aise lorsque vous vous glissez dans votre hamac devrait fonctionner correctement, sans avoir besoin d’emporter un rapporteur et un mètre ruban.

  • Essayez d’avoir un angle de 30 degrés entre la sangle et le sol : Il est tentant de tirer le hamac aussi fort que possible pour créer une plate-forme de sommeil plus plate, mais cela crée des tensions sur les côtés, qui peuvent être un peu serrés.
  • Accrochez votre hamac pour qu’il ne soit pas à plus de 50 cm du sol. Lorsque le point le plus bas du hamac se trouve à cette hauteur (avec vous à l’intérieur), il est relativement facile d’y entrer et d’en sortir et la chute ne risque pas d’entraîner une blessure grave.
  • Dormez avec un léger angle dans votre hamac : Ce n’est pas exactement un conseil de configuration, mais cela résout le problème de l’inclinaison inconfortable de votre dos. Il suffit d’incliner votre corps de 10 à 15 degrés par rapport à la ligne médiane après avoir rampé pour que votre corps soit plus à l’horizontale.

Pour aller plus loin, retrouvez ici nos conseils pour bien choisir votre hamac de camping.