La marche nordique avec bébé !

Incroyable ! la marche nordique est un sport et une activité sportive post-partum idéale !

Un « vrai » coureur ne fait pas de marche nordique ! c’était la ferme conviction de Marie-Hélène. Jeune maman qui a tout d’abord été interdite de course à pied et qui a rapidement été conquise par les bienfaits de la marche nordique avec son bébé en tant qu’activité post-partum pour sa remise en forme. Elle partage avec nous son témoignage.

Seule ou avec mes copines, le ciel, la nature, le crépitement de mes bâtons sur le chemin - et mon bébé. Je suis une maman marche nordique
« Seule ou avec mes copines, le ciel, la nature, le crépitement de mes bâtons sur le chemin – et mon bébé. Je suis une maman marche nordique » .

Bien que je me sente en meilleure condition physique chaque jour depuis la naissance de ma fille, j’avais peur de ne pas retrouver la forme et ma ligne. La grossesse a été une période difficile pour moi. J’ai renoncé à courir au cinquième mois de ma grossesse et ça a été très difficile pour moi, tant sur le plan psychologique que physique.

Sans viser le podium, j’avais fait des recherches pour pouvoir courir à nouveau deux mois après la naissance de ma fille mais ma sage-femme était très stricte sur le sport : « Un an après la naissance, ne sautez pas et ne faites pas de jogging ». Mon plancher pelvien m’en serait reconnaissant, sinon l’incontinence pourrait survenir et je dois avouer que cela n’était pas une option véritablement attrayante.

Je voulais retrouver le gout du challenge, du défi…être plus tonique et travailler mon cardio… mais comment ?

Bien sûr, je faisais mes exercices de renforcement musculaire postnatals et pas mal de promenades. Mais je n’étais pas « challengée » … Et j’avais furieusement besoin d’être sollicitée par quelque chose qui n’est pas principalement lié à mon nouveau rôle de mère.

Oui, j’ai envie de d’évasion et de relaxation, même si ce n’est que pour un court moment. Mais comment sortir de ma zone de confort? m’enfermer dans une salle de sport pour faire de la gymnastique ou du fitness ne m’attire pas vraiment.

Je courais malgré l’avertissement ! C’était merveilleux. Le bébé était avec le papa pendant que je faisais mon jogging. Mais quelques heures plus tard, je ressentais des douleurs et avec elles, la conviction que la course à pied devait attendre… et moi aussi.

marcher avec bébé, une autre facette de la marche nordique
« En quelques semaines, je ne pouvais plus m’en passer ! »

Une amie me recommanda alors la marche nordique. Sceptique au début je ne pourrai que trop la remercier de ce précieux conseil ! En quelques semaines, je ne pouvais plus m’en passer !

Retrouvez ici, nos 10 conseils pour bien débuter en Marche Nordique !

La marche nordique a été une véritable révélation :

  • Elle se déroule à l’air frais et c’est un excellent prétexte à la ballade pour reprendre un bol d’air et se reconnecter à la nature tout en se changeant les idées et en travaillant sa respiration
  • C’est de l’entraînement cardiovasculaire complet
  • C’est un excellent stimulateur musculo-squelettique
  • Elle fait travailler le corps dans son ensemble, le haut et le bas ! ce qui est très bon pour brûler des calories et donc pour ma silhouette… parfait pour sculpter mes abdos fessiers en douceur!

Je n’ai pas besoin de faire garder mon bébé ou d’acheter une poussette de jogging hors de prix parce que je le promène avec moi dans son porte-bébé ergonomique. Le poids supplémentaire de ma fille augmente l’effet de mes entraînements.

Ma fille adore se balader comme ça collée à moi tel un bébé kangourou !

Les « vrais » coureurs ne marchent pas ?

En tant que coureuse, j’ai encore du mal à m’y faire. Certains pourraient affirmer que « Les vrais coureurs ne marchent pas, la marche nordique, c’est marcher avec des bâtons – pour faire croire aux autres que vous faites du sport… »

Parce que je n’ai pas pour habitude de me laisser guider par des préjugés, je m’y suis investie sur les conseils de mon amie et j’ai vraiment adhéré à cette activité physique. Je suis deux cours par semaine spécial pour les femmes enceintes et les mères qui portent leur bébé en marchant.

profitez d'une activité en plein air avec votre bébé
la marche nordique est un sport à part entière qui s’appréhende et se mérite.

Annie, l’animatrice, nous montre patiemment à chaque cours, dans une ambiance conviviale, les postures et la bonne technique encore et encore … Elle aime partager avec nous de nouveaux exercices en alternant des exercices d’assouplissement, du gainage et des étirements.

Notre petit groupe de sportives enchaînons nos séances d’entrainement et nos assouplissements dans la bonne humeur et nous en profitons pour échanger nos expériences et nos petits tracas de mamans.

Je suis désormais convaincu que la marche nordique n’est pas seulement « de la marche avec des bâtons » … c’est un sport à part entière qui s’appréhende et se mérite, une respiration.

À un moment donné, mon corps intègre le bon mouvement, le bon rythme et je remarque à quel point l’utilisation du bâton augmente ma vitesse et ma motricité, je suis plus droite sur mes appuis et je respire de mieux en mieux. Une agréable sensation de glisse et de puissance m’envahie, c’est vraiment remarquable.

Incroyable, la marche nordique avec bébé est bel et bien un véritable sport !

Je ne peux plus lacer mes baskets et sortir courir quand l’envie me submerge. Ma fille a besoin de moi comme personne d’autre, c’est un épanouissement, c’est enrichissant et la pratique de la marche nordique ensemble est un moment de complicité supplémentaire.

 Je suis une maman kangourou
« Je suis une maman kangourou !« 

« La marche nordique s’adapte mieux à ma nouvelle vie. C’est plus lent mais tout aussi stimulant, je perçois le monde différemment. Et je ne suis jamais vraiment seule, que ce soit dans le sport ou dans mes pensées ».

Mon bébé se blottit contre moi. Je sens le poids, la proximité, la chaleur. Elle lève ses yeux et me regarde, parfois elle s’endort. La sensation peut certainement rivaliser avec le high d’un coureur: Je suis une maman kangourou !

Reprendre une activité sportive post-partum peut s’avérer difficile.

La marche nordique avec bébé est particulièrement bonne pour le capital santé des femmes enceintes et les mères.

Voici en quelques points, pourquoi :

  • Par rapport au jogging, la marche nordique ne sollicite pratiquement pas le plancher pelvien et le renforce même par des tensions musculaires sur tout le corps,
  • La charge musculaire est d’environ 90% : bras (en particulier triceps et deltoïdes), dos (en particulier trapèzes et omoplates inférieures), poitrine, abdomen et plancher pelvien, jambe, cuisse, mollet,
  • La marche nordique favorise la combustion des graisses et est un excellent exercice de cardio training,
  • Les niveaux de stress sont plus doux et plus faciles à ajuster que pour les autres sports d’endurance.
la marche nordique avec bébé est un moment de complicité
« Le contact corporel, l’odeur et les battements de cœur de la maman ont un effet apaisant sur l’enfant »

La marche nordique c’est aussi bon pour le bébé :

  • Les bébés qui sont portés se sentent généralement en sécurité et protégés. Le contact corporel, l’odeur et les battements de cœur de la maman ont un effet apaisant sur l’enfant,
  • Les mouvements de balancement et les mouvements réguliers calment les bébés et, en général, les petits s’endorment rapidement pendant une marche décontractée,
  • La position d’accroupissement des jambes dans le harnais ou dans un porte bébé ergonomique a un effet positif sur le développement sain du dos et des hanches de l’enfant.

  • Il est important d’apprendre la bonne technique de marche nordique avec bébé
  • L’âge de l’enfant peut varier de 3 mois à 1,5 ans. Sous réserve évidente de la physionomie de la mère et de l’enfant

Retrouvez ici, nos 10 des critères à retenir pour bien choisir vos bâtons de Marche Nordique !